1000 milles de tous les dangers

Reporters du large · février 12, 2017 · Vendée Globe · 10 commentaires

Dans quelques heures, Fabrice Amedeo passera sous la barre hautement symbolique des 1 000 milles à parcourir avant la récompense tant attendue, celle de la remontée du chenal des Sables d’Olonne et des retrouvailles avec les siens. Un moment fort qui va agir comme un booster pour ces derniers jours de mer placés sous haute tension.

 

A bord, la fatigue est belle et bien là. Cette fatigue inévitable que ressent le marin qui vient d’avaler 95% d’un tour du monde, nettement accentuée chez Fabrice Amedeo par le manque de nourriture et la restriction imposée. Mais les signes d’usure frappent également la machine qui ne se prive pas pour lancer quelques signaux d’alerte ça et là… un chariot de grand voile, une bosse de ris. Les 1 000 milles qui séparent désormais le skipper de Newrest-Matmut de l’arrivée sont presque ceux de tous les dangers. La vigilance va être de mise jusqu’au bout, jusqu’aux dernières heures pour accéder à cet immense bonheur de boucler la boucle. D’ici là, il faudra patienter et engranger les milles au large du Portugal à la faveur d’un flux de Sud-Ouest attendu sous peu et veiller au trafic maritime intense dans ces eaux. La délivrance n’interviendra qu’en fin de semaine prochaine, jeudi… ou vendredi !

10 Comments:
  1. Bonsoir Fabrice
    Je suis émerveillé de voir comment tu te bats contre ces ennuis de voile, de nourriture etc…!!!’
    J’admire ta détermination de marin aguerri pour arriver aux Sable d’Olone.
    Chapeau Bas..👏🏻👏🏻👏🏻
    Respectueusement
    Arnaud
    Ps: bon courage …!!!!

    Mocochain · février 12, 2017
  2. Coucou fab , malgre la fatigue, le regime forcé, les « emm….des » qui te freinent, nous savons que tu ne lâches rien, que tu puises au plus profond de toi les ressources nécessaires pour atteindre le but suprême, boucler ton Vendée globe !!! Allez fab, tiens bon, Le rêve est là. a quelques milles, quelques jours !!! bientôt le bonheur absolu !!!! On pense très fort a toi pour que les conditions s’améliorent et te permettent de récupérer un peu, grosses bises de la tribu.jfbb

    Jef beguin · février 12, 2017
  3. Tiens bon Fabrice; C’est formidable ce que tu fais. Nous sommes tous, petits et grands derrière toi.Magnifique parcours malgré les embuches. N’oublie pas prendre soin de toi au moins autant que de ton bateau.
    Nous t’attendons avec impatience
    Bizzzz
    FHM and Co

    FHM · février 12, 2017
  4. Salut le Fab,

    Nous vivons depuis maintenant presque 100 jours au rythme des pointages du Vendée Globe!
    Merci de nous faire vivre cette aventure palpitante! Nous sommes actuellement à Fuerteventura et malheureusement on est arrivés trop tard pour te voir passer au large des Canaries et nous reviendrons trop tard également pour t’accueillir aux Sables d’olonnes… Charlie espérait pourtant voir depuis l’avion un cerf volant « Newrest-Matmut »!!
    Sache que c’est une réelle déception de ne pouvoir être présent pour te voir boucler ton tour.
    Grosses bises le couz et bien sur ne lâche rien!

    Alexandre A · février 12, 2017
  5. Que de chemin parcouru depuis le 6 novembre, le GRAAL n’est plus très loin, à 1000 milles des Sables dans quelques heures… Donnez toutes les forces qui vous restent pour atteindre votre but. Nous espérons que côté nourriture ce n’est pas trop compliqué et que vous tenez le coup!!! Un grand Merci à vous et à votre équipe de nous faire partager une partie de votre vie à bord tous les jours. Mes loulous Thomas et Clément souhaitent vous passer le message suivant  » Nous attendons avec impatience d’aller t’accueillir aux Sables et nous espérons que nous pourrons te voir. Bon courage. « 

    Virginie DVD · février 12, 2017
  6. Au bout de cette magnifique et difficile aventure, peut-être une belle entrecôte avec moutarde et frites puis fondant au chocolat! et plein de bonbons! Courage Fabrice, vous allez y arriver! Vous êtes super!

    Karina Morel · février 12, 2017
    • Moi aussi je croise les doigts afin que cette route vous emmène sans soucis jusqu’aux Sables. Encore bravo pour votre ténacité et votre courage face à tous les problèmes rencontrés. Courage, dans quelques jours jours vous allez retrouver tous vos proches, et vous pourrez enfin avoir des repas normaux. Ne lâchez rien.

      Brigitte BOUTRON · février 12, 2017
  7. Fab
    Un peu de fatigue, un peu de casse, un peu d’impatience aussi ?
    Bon alors maintenant c’est pas compliqué: c’est au mental.
    Et d’acier tu en as un exceptionnel. Tel le bulldozer.
    ca tient a rien d’autre.
    Alors boucle nous ce tour et valide l’exploit avec fierté
    Bises
    PiaPia

    PiaPia · février 12, 2017
  8. cher fabrice courage à vous tenez bon et surtout vigilance ,nous esperons pouvoir etre present à votre arrivés cath

    catherine · février 13, 2017
  9. A quand la prochaine vidéo avec de la musique choisie et de circonstance….. Bon courage, on vous attend a l’arrivée.

    Lydie · février 13, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>