A l’arrêt au point Némo !

Reporters du large · janvier 08, 2017 · Vendée Globe · 9 commentaires

Fabrice Amedeo est un marin partagé ce dimanche matin. Partagé entre deux sentiments ; l’humour d’un côté et l’abattement de l’autre. Et il y a de quoi ! Alors qu’il annonçait hier un ralentissement dû à la présence d’une dorsale anticyclonique sur sa route Pacifique, c’est finalement plus que cela qu’il rencontre depuis de très longues heures. Arrêté ou presque, il se trouve aujourd’hui quasiment à la longitude du point Némo… le point le plus isolé sur le Globe, l’endroit le plus éloigné de toute terre émergée et de toute présence humaine. Ironie du sort que le skipper de Newrest-Matmut prendrait presque avec le sourire !

 

« J’affiche des vitesses entre 1 et 3 nœuds depuis 20 heures hier soir. Sur un Imoca ça s’appelle un arrêt ! Les premiers mots de Fabrice Amedeo sont sans appel ce matin. Nous avons une dorsale à traverser qui se déplace à la même vitesse que nous vers l’Est. Le problème reste le même ; pour échapper aux vents très faibles, il faudrait pouvoir descendre un peu, mais il y a la zone d’exclusion antarctique qui nous en empêche. Nous jouons donc en bordure de cette frontière ». Il n’y a donc pas d’autre choix pour le bizuth que de prendre son mal en patience. Mais cette longue période passée à l’arrêt est un écueil de plus sur le chemin du cap Horn, un écueil dont il se serait bien passé. « « La mer est d’huile, il n’y a pas un souffle d’air. Après l’épreuve physique de la dépression, c’est l’épreuve morale de la pétole. Et ça m’arrive alors que je suis proche du point Némo, c’est à dire au milieu de nulle part ! C’est un comble, lâche Fabrice dans un éclat de rire. Mais j’ai bon espoir que ca se décante dans la journée d’aujourd’hui. Ce serait bien ! ».

9 Comments:
  1. Te voilà scotché au point nemo ! L.´endroit le plus loin de tout habitant veut te retenir !une épreuve de plus! On met des cierges a Eole😀!bises de la famille provost

    Provost · janvier 08, 2017
  2. Coucou Fabrice courage profites en pour te reposer
    Bisous et je te souhaite une très bonne Année 2017
    Emilie Galey 9 ans

    Galey Emilie · janvier 08, 2017
  3. Tu auras tout eu sur ce Vendée !! Que de choses à raconter !
    On pense à toi au milieu de nul part ! 😎✨

    Brénice · janvier 08, 2017
  4. Eole va bien finir par te voir et te souffler dessus!
    Avec des vents favorables pour t’éloigner de Némo!
    Merci pour le « Carnet de Bord » du Fig et tes vidéos sur Vendée Globe.
    Bon courage et bon vent.
    Philippe et Sylvaine

    Philippe de Lovinfosse · janvier 08, 2017
  5. Mon cher neveu,
    J’ai lu quelque part que le battement d’aile d’un papillon pouvait déclencher, à l’autre bout de la terre, une tempête.
    Je suis donc sorti dans le jardin pour chercher des papillons et leur demander un petit effort.
    Rien ! Pas un ! (Il faut dire qu’il fait bien froid dans la région parisienne)
    Désolé. Je ne peux pas grand chose pour toi.
    Alors, dors! tu en as sans doute besoin. Demain lundi, c’est jour de lavage, mardi c’est le repassage, mercredi c’est le grand dettoyage du bateau. De quoi t’occuper. Et jeudi, c’est jour de grand vent.
    Alors prends ton mal en patience. Et surtout, dors un peu.
    Tonton Michel.

    Tonton Michel · janvier 08, 2017
  6. J’espère que le vent va souffler. Dans cette mer si calme peut être allez-vous voir un mammifère marin. Bon courage Fabrice!

    Karina Morel · janvier 09, 2017
  7. C’est reparti! Sus au cap Horn !! Banzai!! ERIC

    Provost · janvier 09, 2017
  8. Bonjour Fabrice,
    Je suis un terrien, loin des sensations qui sont les vôtres à naviguer de part le globe. Chaque quatre ans, je suis avec délectation, enthousiasme et parfois angoisse les récits des marins du Vendée globe. Je me prends d’affection pour certains d’entre vous jusqu’à avoir l’impression que je lis le courrier d’un membre de ma famille à chaque vacation. Votre personnalité que je découvre à travers vos vidéos me touche profondément. Mon épouse et moi même ressentons une grande affection à votre égard alors même que vous nous êtes complètement inconnu. Qu’importe! Je veux juste que vous sachiez que nous pensons à vous. Profitez du plaisir actuel d’être en mer et du bonheur prochain de retrouvez vos enfants. Avec mon estime et mon affection. Nicolas

    Nicolas MICHEL · janvier 09, 2017
  9. Bonjour Fabrice,
    Tout comme Nicolas MICHEL dans son commentaire ci-dessus, je suis moi aussi toute la journée sur mon i-phone et l’application du Vendée Globe depuis 2008 à suivre les différents skippers et j’avoue devenir accro, découvrant sur le tard (trop tard) ce milieu de la navigation au sens large et du grand large en particulier.
    Alors comme nous ne nous verrons pas aux sables car je suis varois, je tenais à vous dire là maintenant un grand MERCI pour tous ces beaux moments que vous nous faites partager durant votre tour du monde. Et merci de me communiquer votre playlist à l’occasion: on a aussi en la matière les mêmes goûts.
    Bons vents!
    Sylvain METZ 0658818567

    METZ Sylvain · janvier 15, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>