Apprendre encore et toujours

Reporters du large · novembre 25, 2016 · Vendée Globe · 5 commentaires

Au dix-neuvième jour de course, Fabrice Amedeo file toujours à belle allure vers les 40èmes, bénéficiant du retour d’une bonne brise. S’il n’est plus en tête du peloton, le skipper de Newrest-Matmut garde une position favorable dans son groupe et tient bien le rythme de ce match passionnant. Les longues heures passées à attendre les retrouvailles avec des conditions propices sont désormais à ranger dans le registre des souvenirs. Le bizuth, lui, poursuit son apprentissage et s’octroie de jolies victoires à chaque jour qui passe. De quoi rendre un marin heureux après presque trois semaines de mer.

 

« Tout va bien à bord, déclarait Fabrice Amedeo ce matin lors de la vacation quotidienne avec son équipe. J’ai 16 nœuds, je suis au portant un peu serré, sous grand gennaker. J’ai attaqué toute la nuit sous grand spi, ce qui m’a permis de bien revenir sur le Japonnais qui était sous grand gennaker. Le vent montait et je me suis dit qu’il fallait être un peu raisonnable. Je suis repassé sous gennaker et dans la manœuvre, j’ai perdu les milles gagnés. La prochaine fois, je n’affalerai donc pas ! Mais au final, si je n’ai rien gagné en terme de distance, c’est quand même une petite victoire. Si on m’avait dit au départ, le 6 novembre dernier, que je serai capable de garder le grand spi sans problème dans l’Atlantique sud, j’aurais signé tout de suite. Je suis assez content de moi… »

 

La suite du programme s’annonce claire pour le skipper de Newrest-Matmut qui poursuivait en la détaillant par le menu : « Je vais continuer bâbord amure en bordure d’anticyclone toute une partie de la journée, puis il y aura une aile de mouette à engager dans l’après-midi. Nous allons assez rapidement nous retrouver au reaching puis au près avec, dans le week-end, ce contournement de l’anticyclone ». C’est donc une fin de semaine studieuse qui se profile pour Fabrice Amedeo. A suivre…

5 Comments:
  1. On est toujours là à vous suivre Fabrice et à vous soutenir. Je pense qu’à la fin de la course je pourrai passer mon permis bateau à force de lire les détails techniques! Merci et bon courage! Karina Morel

    Karina Morel · novembre 25, 2016
  2. Bravo et merci de nous faire partager votre parcours bon vent

    patricia cauret · novembre 25, 2016
  3. Merci de nous faire partager ces moments, beaucoup de plaisir à regarder tous les jours les news en se disant quelle aventure !
    Bonne route du Sud, bon vent.

    Armelle · novembre 25, 2016
  4. Un moral d’enfer après une bonne douche « du patron », rien de tel pour se préparer à un week-end studieux aux frontières de l’anti-cyclone comme tu le précises. Toute la famille te suit toujours de très près. Merci pour ta bonne humeur qui nous entraine dans ton sillage. Bonne route vers le Sud
    Bizzzz

    FHM · novembre 25, 2016
  5. On te suit avec passion plusieurs fois par jour. Nous sommes de tout cœur avec toi pour la suite de l’aventure.

    Famille Bonnefous · novembre 26, 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>