En tout début de semaine, Fabrice Amedeo et Eric Péron en terminaient avec une magnifique Transat Jacques Vabre et accrochaient la dixième place. 48 heures plus tard, les marins de Newrest – Art & Fenêtres se voient finalement gratifiés de la neuvième place à Salvador de Bahia ! Une bonne nouvelle qui s’explique par une règle claire appliquée par le jury de l’épreuve. Pendant la course, quatre duos ont eu à déplorer la rupture du plomb moteur impliquant une pénalité d’1h30. Fabrice et Eric, leurs concurrents de PRB et d’11th Hour Racing ont déclaré cet incident pendant la Transat et réalisé leur pénalité en mer, avant le passage de l’équateur comme le voulait la règle. Un concurrent, Bureau Vallée, a fait savoir au jury qu’il avait connu la même mésaventure une fois arrivé au Brésil. En conséquence, l’organisateur a appliqué la sanction prévue d’1h30 sur l’ordre d’arrivée final. Résultat, ce dernier rétrograde de la huitième à la dixième place et Newrest – Art & Fenêtres termine neuvième, à 41 minutes de Sébastien Simon et Vincent Riou (8èmes).   Une décision et un résultat qui viennent encore accentuer chez Fabrice Amedeo la satisfaction d’avoir rendu une copie nette et sans bavure : « Je […]
Read More
C’est ce lundi matin à 05 heures 16 minutes 07 secondes (heure de Paris), au cœur de la nuit au Brésil, que Fabrice Amedeo et Eric Péron ont coupé la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre. Après 14 jours 16 heures 01 minutes et 07 secondes de course, les hommes de Newrest – Art & Fenêtres ont accroché la dixième place dans la Baie de tous les Saints au terme d’un final riche en suspense. Leur entente parfaite de bout en bout, les choix inspirés d’une option Sud dans le Golfe de Gascogne et d’une négociation du Pot au Noir dans l’Est leur permettent de rendre une très belle copie sur cette Route du Café. Un résultat décroché avec la manière qui marque aussi le franchissement d’un nouveau cap dans la préparation du deuxième Vendée Globe de Fabrice Amedeo dont le départ sera donné dans moins d’un an.  En quittant le port du Havre le 27 octobre dernier, Fabrice Amedeo et Eric Péron avaient en tête des objectifs clairs : signer la meilleure des courses, naviguer sans avoir de regret et poursuivre la préparation au Vendée Globe 2020. Presque 15 jours plus tard, le contrat est plus que rempli ! Sur […]
Read More
C’est la dernière ligne droite pour Fabrice Amedeo et Eric Péron. Ce soir, dans la chaleur de la nuit brésilienne, demain matin en France, le duo coupera la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre. Une chose est sûre, après presque quinze jours de course, les hommes de Newrest – Art & Fenêtres pourront être fiers de leur parcours entre Le Havre et Salvador de Bahia. D’ici là, il ne faudra évidemment pas baisser la garde, rester vigilants pour anticiper les pièges liés aux retrouvailles avec la terre, à commencer par la reprise d’un trafic maritime plus dense. Contraints d’en finir en mode restriction d’eau à cause de la panne du dessalinisateur, les marins seront heureux d’arriver. Une question demeure : en quelle position couperont-ils la ligne dans la baie de tous les Saints ? Réussiront-ils à garder la huitième place qu’ils occupent depuis ce dimanche matin ? A terre, tous les regards sont vissés sur la cartographie… En mer, Fabrice et Eric se sont fixés une ligne de conduite : ne pas regarder le classement… et ne rien lâcher !     Dans une dernière liaison avec la terre avant la fin de cette course transatlantique, Fabrice Amedeo dressait un état des lieux du […]
Read More
A moins de 36 heures de l’arrivée à Salvador de Bahia, Fabrice Amedeo et Eric Péron ont trouvé le rythme des alizés d’hémisphère Sud et font défiler les milles. Dans quelques heures, le premier Imoca, Apivia, franchira la ligne en vainqueur de cette Transat Jacques Vabre 2019. C’est bien là, sauf incident de dernière minute que personne ne souhaite, la seule certitude. Car derrière, la bagarre va faire rage à tous les étages jusqu’à la ligne, et les marins de Newrest – Art & Fenêtres font évidemment partie intégrante de ce suspense hitchcockien ! Devant, certains concurrents semblent à leur portée, et derrière le souffle chaud des poursuivants se fait sentir. Jusqu’au dénouement, la régate atlantique va faire rage et nul ne s’en plaindra !   Lors de la « carte postale » quotidienne, Fabrice Amedeo revenait sur le scénario du  moment : « Le programme du jour c’est tout droit dans les Alizés d’hémisphère sud. Nous avons 20 nœuds de vent, nous sommes sous J2 et ça bombarde à fond la caisse sous les embruns. Il fait chaud mais ce n’est pas franchement les vacances même si c’est très agréable d’être ici. Nous sommes passés très près dans l’Ouest de Fernando de Noronha, c’est toujours […]
Read More
C’est l’un des passages symboliques sur ce parcours de la Transat Jacques Vabre entre Le Havre et Salvador de Bahia : le franchissement de l’équateur. D’ici très peu de temps Fabrice Amedeo et Eric Péron vont faire leur entrée dans l’hémisphère Sud. Mais cette approche marque surtout la fin d’un Pot au Noir qui n’aura pas ménagé ses effets nocifs. Les marins de Newrest – Art & Fenêtres ont laissé dans leur sillage les gros nuages, les grains, les zones sans vent, pour accueillir avec soulagement les alizés établis et le plaisir de conditions stables et qui ne vont cesser de les faire gagner en vitesse ces prochaines heures. Seul petite ombre au tableau du jour, un arrêt obligatoire pour une pénalité d’1h30 imposée par le comité de course suite à la rupture accidentelle du plomb moteur en début de course et qui explique le décroché dans la trajectoire il y a peu. Acquitté de cette formalité, le duo peut maintenant filer vers les côtes brésiliennes et souffler un peu. Une carte postale plutôt ensoleillée, qui ne sera probablement pas la même dans un an jour pour jour, au départ du Vendée Globe dont Fabrice est devenu aujourd’hui le deuxième inscrit […]
Read More
Dans un an jour pour jour, le dimanche 8 novembre, à 13h02, s’élancera l’édition 2020 du Vendée Globe. Les Sables d’Olonne seront alors le théâtre de toutes les émotions. Parmi la trentaine de marins au départ, seuls deux d’entre deux peuvent aujourd’hui afficher le statut d’« inscrit officiel » : Arnaud Boissière, le premier, et… Fabrice Amedeo qui devient donc le deuxième concurrent définitivement engagé sur ce tour du monde en solitaire. Actuellement en course sur la Transat Jacques Vabre, le skipper de Newrest – Art & Fenêtres retrouvera avec bonheur cette épreuve qu’il a déjà disputée en 2016 et terminé à la 11ème place. Pour cette nouvelle édition, le navigateur-journaliste prendra le large avec un foiler lancé pour le dernier Vendée Globe, une expérience au large renforcée, un engagement fort pour la Science et les océans, mais aussi et surtout l’envie demeurée intacte de partager avec la Terre cette aventure unique qu’est le tour du globe, seul sur un voilier. En novembre 2016, au départ de son premier Vendée Globe, Fabrice Amedeo était un journaliste-navigateur, bizuth des mers du Sud, qui partait à l’assaut de son Everest personnel, du rêve d’une vie. En février 2017, après presque 104 jours de solitude, le marin […]
Read More
Hier, Fabrice Amedeo et Eric Péron espéraient une sortie du Pot au Noir en fin de journée… 24 heures plus tard, la zone de convergence intertropicale les tient toujours dans ses filets, leur infligeant cette alternance de grains, de phases sans vent et de pluies torrentielles qui fait sa réputation. La navigation se décline alors en mode « roulette russe », auquel s’ajoute une panne de la commande électrique du vérin de quille. Les marins de Newrest – Art & Fenêtres doivent désormais prendre le relais manuellement et pomper pour donner le bon angle à la quille en fonction des risées. Un effort qui laisse des traces et rend la fin du Pot au Noir encore plus attendue. Cette journée de jeudi devrait être la bonne. Une chose est sûre, à bord le moral est bon et les marins ne tirent que du positif dans leur positionnement par rapport à la concurrence.   Ce midi, dans un bref message à la terre, Fabrice dressait un état des lieux de ce séjour légèrement prolongé au pays des caprices météorologiques : « Nous pensions commencer à sortir du Pot au Noir hier mais en fait ce n’était pas le cas. Nous avons eu des grains toute […]
Read More
C’est un passage obligé sur la route du Brésil… Depuis ce mercredi matin, Fabrice Amedeo et Eric Péron ont retrouvé cette vieille connaissance qu’est le Pot au Noir. Jamais avare de surprises, la zone de convergence intertropicale a pour habitude de jouer avec les nerfs des marins et de distiller au gré de ses caprices, grains, orages violents et zones sans vent. Le duo Newrest – Art & Fenêtres a déjà eu le droit à un florilège de toutes ces réjouissances depuis le début de la journée. Après un arrêt buffet, c’est à une bonne douche que les hommes et le bateau ont eu le droit. Un déferlement d’eau douce dont les deux navigateurs ont tiré parti pour se laver. Et si le Pot au Noir avait parfois du bon ?     Ce midi, Fabrice racontait cette ambiance particulière de la navigation du moment : « Nous sommes dans le Pot au Noir, dans le dur ! Ça a commencé au lever du jour avec des grains importants. Nous avons eu un gros arrêt buffet sous de gros nuages, nous sommes restés deux heures quasiment à l’arrêt. Nous avancions à deux/trois nœuds. Ensuite, gros orage assez violent, avec des coups de tonnerre très […]
Read More
Après avoir laissé l’archipel du Cap Vert et les effluves terrestres dans leur sillage hier en fin de journée, Fabrice Amedeo et Eric Péron filent maintenant vers le Pot au Noir et ses caprices. Auteur d’une très belle trajectoire à l’Est, le duo de Newrest – Art & Fenêtres a joué « collé-serré » avec les dévents de l’archipel rendu notamment célèbre par la chanteuse Césaria Evora, réussissant à en tirer le meilleur parti. Un joli coup qui permet aux marins de revenir sur la concurrence mais ne les assurent pas d’un passage sans risque dans la zone de convergence intertropicale qu’ils devraient rencontrer en fin de nuit prochaine. Dans la moiteur atlantique, le suspense va monter d’un cran. Décidément, cette Transat Jacques Vabre tient toutes ses promesses.   Fidèle à son rendez-vous avec la terre, Fabrice évoquait ce mardi la situation du bord : « Nous avons flirté avec le dévent de l’île principale de l’archipel du Cap Vert. Nous sommes assez contents de notre coup parce que ça nous fait revenir sur les concurrents de devant. Nous sommes tous plus ou moins alignés en latitude, c’est assez intéressant sachant qu’en sortie de Pot au Noir, une position Est nous donne un meilleur […]
Read More