C’est la semaine des grandes premières pour Fabrice Amedeo ! Mercredi 9 mai, à 11 heures, le skipper de Newrest – Art & Fenêtres prendra le départ d’une course inédite, la Bermudes 1000 Race au départ de Douarnenez, cap sur Cascais au Portugal. Un parcours de 1000 milles via le mythique rocher du Fastnet qu’il saluera pour la première fois en solitaire. Mais pour le marin, il s’agira surtout de la toute première course disputée à bord de son nouveau monocoque à foils. Un moment fort en émotion et le début d’un nouveau cycle très attendu ! Le début d’un nouveau cycle C’est l’heure du retour à la compétition pour Fabrice Amedeo. Après plusieurs mois de préparation et de prise en main de sa nouvelle monture, le skipper de Newrest – Art & Fenêtres sera en effet ce mercredi au départ du premier rendez-vous de la saison, la Bermudes 1000 Race. À 11 heures, en baie de Douarnenez, il s’élancera en solitaire vers Cascais, au Portugal. Une échéance qui vient concrétiser un gros travail mené depuis la fin du dernier Vendée Globe et qui rend le marin particulièrement heureux : « Je suis vraiment content de prendre le départ de cette course et j’ai […]
Read More
Cette nouvelle année débute sous les meilleurs auspices pour Fabrice Amedeo. Ainsi, dans la dernière ligne droite avant la mise à l’eau du foiler à bord duquel il disputera les 40 ans de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe en novembre 2018, le navigateur-journaliste se réjouit-il d’accueillir un nouveau partenaire. Art & Fenêtres, l’un des leaders français sur le marché de la menuiserie, rejoint l’aventure et s’engage à ses côtés jusqu’à fin 2021. L’entreprise vient associer son nom et son savoir-faire à ceux de Newrest, fidèle soutien de Fabrice depuis 2014. Dans quelques jours, « Newrest – Art & Fenêtres » prendra le large à Lorient. Journaliste, marin et entrepreneur infatigable, Fabrice Amedeo a, depuis ses débuts dans le monde de la course au large, la volonté farouche de partager ses aventures avec les terriens. Une approche naturelle qu’il conjugue avec un souci de progression constante et l’humilité de celui qui sait avoir encore et toujours à apprendre. Une démarche en laquelle les partenaires qui l’accompagnent depuis plusieurs années se reconnaissent aisément et qui en fédère de nouveaux. A bord d’un monocoque à foils de dernière génération, il s’apprête à relever de nouveaux défis à commencer par une troisième participation à […]
Read More
Pour bien démarrer l’année, replongeons dans les grands moments de ces deux années de partage et de rêve réalisé. Une belle page de ma vie se tourne après cinq transats et un tour du monde. Mais la nouvelle aventure, qui va s’écrire maintenant, s’annonce passionnante.
Read More
Revivez en images le Trophée Azimut couru ce week-end au départ de Lorient à bord de Newrest – Brioche Pasquier. Un long bord dans l’ouest à la longitude de Brest, un retour sur Belle Île puis une remontée vers l’archipel des Glenan sous spi avant de retrouver la ligne d’arrivée devant Groix. Une belle régate et surtout de magnifiques images dans le petit temps.  
Read More
Il y a un an, Fabrice Amedeo était dans les starting-blocks pour prendre le départ du rêve de sa vie, le Vendée Globe. A l’époque, le journaliste/navigateur réalisait à peine qu’il allait vivre l’exceptionnel et gravir avec succès son Everest. Quelques mois après son retour, il démontre une nouvelle fois sa capacité à mener son projet avec rigueur et progression en officialisant le rachat d’un monocoque de dernière génération ; celui précédemment aux mains de Pieter Hereema. Une bonne nouvelle n’arrivant pas seule, le groupe Newrest, acteur mondial du catering aérien et ferroviaire ainsi que de la restauration collective, lui renouvelle sa confiance et l’accompagnera sur la prochaine édition du tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance en 2020. C’est une rentrée 2017 studieuse et heureuse que vit Fabrice Amedeo. Après un été passé à finaliser les dernières formalités, il est, depuis quelques jours, l’heureux propriétaire d’un nouveau bateau. Avec une Route du Rhum-Destination Guadeloupe, une Transat Jacques Vabre et un Vendée Globe à bord de son monocoque actuel, Newrest – Brioche Pasquier, anciennement Gitana 80, le marin avait des envies de changement de monture et de progression. L’opportunité de concrétiser ses aspirations s’est présentée il y a […]
Read More
Quelques jours après la remise à l’eau de son monocoque, Fabrice Amedeo s’apprête à reprendre le large en mode compétition à l’occasion du premier rendez-vous de la saison, l’ArMen Race. Ce jeudi 25 mai, à 16 heures, le skipper de Newrest-Brioche Pasquier s’élancera au départ de La Trinité-sur-Mer pour une boucle d’un peu plus de 300 milles. Pour l’accompagner, il pourra s’appuyer sur une équipe de choc composée d’Yvon Berrehar, son directeur technique, Julien Romagné, son boat captain, et du navigateur Romain Attanasio, avec lequel il a tissé des liens amicaux sur le dernier Vendée Globe. C’est l’heure du retour aux affaires pour Fabrice Amedeo qui va renouer avec la régate dès demain, à l’occasion de l’ArMen Race. Au programme, une boucle de plus de 300 milles entre La Trinité-sur-Mer, l’occidentale de Sein et l’ile d’Yeu, avant un retour dans le port morbihannais. Une remise en jambes idéale pour celui qui est resté à terre depuis son retour du Vendée Globe en février dernier : « Je n’ai pas navigué en Imoca depuis mon arrivée aux Sables d’Olonne, à part bien-sûr le convoyage retour entre la Vendée et la Bretagne, confirme Fabrice. Ce break était important parce qu’il a permis de faire revenir l’envie. Je […]
Read More
Le 18 février dernier, au terme de presque 104 jours de solitude, Fabrice Amedeo bouclait son premier Vendée Globe avec l’art et la manière en 11ème position. Trois mois après son retour à terre, le marin-journaliste a pris le temps de digérer cette incroyable aventure et se tourne maintenant vers l’avenir. Un nouveau chapitre qui s’ouvre avec la remise à l’eau, hier, de son monocoque après un chantier post-tour du monde. Une monture qui reste la même mais qui dévoile l’engagement renforcé de certains partenaires. A bord de Newrest-Brioche Pasquier, Fabrice Amedeo met le cap sur une saison 2017 dont le point d’orgue sera la Transat Jacques Vabre en fin d’année.  C’est un peu la rentrée des classes pour Fabrice Amedeo ! Trois mois après la fin d’un premier Vendée Globe qui l’aura fait entrer définitivement dans la cours des grands, le navigateur-journaliste a remis son monocoque à l’eau, hier mercredi, à Lorient (56), au terme d’un chantier rondement menée par son équipe technique, Yvon Berrehar, Julien Romagné et Jérémie Flahault. Fidèles à leurs habitudes, les quatre hommes n’ont pas lancé de grandes manœuvres, mais veillé à redonner à l’Imoca tout son potentiel et sa fiabilité après un tour du monde dans […]
Read More
Il y a deux mois jour pour jour, le 6 novembre 2016, Fabrice Amedeo s’élançait sur son tout premier Vendée Globe. Un défi longuement préparé et mûri, abordé avec le professionnalisme et la passion de celui qui était encore journaliste dans une rédaction parisienne il y a dix-huit mois. 60 jours et 60% du parcours autour du monde dans le sillage, le skipper de Newrest-Matmut qui pointe en 12ème position se débat actuellement avec des vents mous dans l’océan Pacifique et n’a qu’une idée en tête dans l’immédiat : saluer enfin le cap Horn ! Un premier passage prévu pour le dimanche 15 janvier.   Si Fabrice Amedeo mesure chaque jour la chance qu’il a de vivre ce pour quoi il s’est battu et a travaillé avec acharnement ces dernières années, il avoue régulièrement ces derniers jours que le temps commence à lui sembler long dans le Pacifique. C’est que ces mers du Sud semblent un peu s’éterniser pour le bizuth qui peine à voir la configuration météo idéale tourner en sa faveur. Englué dans une zone de vents faibles et instables depuis de longues heures, il l’évoque avec franchise : « J’ai l’impression d’être en froid avec la chance côté météo. J’attends mais […]
Read More
Le cap de la première semaine de course dans ce Vendée Globe a été franchi hier dimanche. Un passage forcément très symbolique et sans incidence à ce stade, mais l’occasion pour Fabrice Amedeo de faire un point sur ses premiers jours de solitude et le début de la quête de son Everest personnel. Un premier bilan heureux pour le skipper de Newrest-Matmut qui a laissé le Cap Vert dans son sillage ces dernières heures et s’apprête désormais à composer avec un chapitre marqué par des vents faibles à l’approche de la négociation du Pot au Noir.   Depuis dimanche 6 novembre 13h02 et le coup d’envoi de son premier Vendée Globe, Fabrice Amedeo est un homme heureux. A bord de Newrest-Matmut, le skipper francilien a trouvé son rythme et navigue en accord avec son objectif premier : arriver dans le Sud avec un bateau en parfait état. Une satisfaction dont il fait part une semaine après le départ : « Je suis content de mon début de course. Je suis vraiment bien en mer. Je prends la mesure de ma machine et je ne fais pas d’erreur. L’objectif est de continuer comme ça, sans rien casser. Comme on s’y attendait, les leaders sont […]
Read More