Une semaine déjà que Newrest-Matmut et les autres Imoca qui prendront le départ du Vendée Globe le 6 novembre prochain sont amarrés au ponton de Port Olonna. Une période qui marque la dernière ligne droite avant le tour du monde et dont Fabrice Amedeo profite pleinement. Entre les sollicitations médiatiques, les différents contrôles, les visites des partenaires et les points quotidiens avec son équipe, le skipper francilien se délecte d’une agitation qui le laisse rentrer progressivement dans son tour du monde sans pression… pour le moment.    S’il a fait le choix de rester en Vendée pendant les trois semaines précédant le coup d’envoi du Vendée Globe, Fabrice a mis le cap sur La Rochelle hier, pour une journée en tête à tête avec Jean-Yves Bernot. De précieuses heures passées avec celui que le monde de la course au large appelle « le Sorcier », à faire le tour du monde par le prisme météorologique, dont le skipper de Newrest-Matmut est ressorti ravi et serein: « Je me suis offert une parfaite journée de révisions, au calme, avec Jean-Yves Bernot. Nous avons fait le tour du monde en passant en revue les différents scénarii auxquels je serai confronté pendant le Vendée Globe. L’idée était d’insister […]
Read More
Depuis le week-end dernier et l’ouverture officielle du village du Vendée Globe, les pontons des Sables d’Olonne voient défiler de nombreux visiteurs. Passionnés ou simples curieux, nombreux sont ceux qui, scrutant les Imoca à la loupe, n’ont pas manqué de noter la longue liste de noms apposés sur le mât de Newrest-Matmut, ceux des 28 000 collaborateurs que le Groupe Newrest compte dans le monde. Autant d’équipiers qui, à terre, suivront Fabrice Amedeo à compter du 6 novembre. Présent dans 50 pays autour du globe, le Groupe Newrest est, avec la Matmut, partenaire titre de Fabrice Amedeo sur cette édition 2016-2017 du Vendée Globe. Très impliqué aux côtés du skipper francilien, le spécialiste de la restauration hors foyer est l’un des leaders mondiaux du catering multi-secteurs et sert chaque jour plus d’un million de repas à des convives aux profils très variés. Pour accompagner avec ferveur et passion le navigateur dans son aventure, les équipes de direction ont proposé à l’ensemble des collaborateurs de le soutenir d’une façon originale. Une initiative qui a remporté d’emblée l’adhésion générale et qui s’incarne aujourd’hui dans la présence des noms des 28 000 collaborateurs du Groupe sur le mât du monocoque. 28 000 supporters […]
Read More
A moins de trois semaines du départ du Vendée Globe, n’oubliez pas la campagne de crowfunding lancée sur Fosburit par Fabrice Amedeo en faveur de la SNSM. L’objectif est de récolter des fonds qui serviront à acquérir du matériel d’intervention pour la station sablaise de l’association. Retrouvez en images les raisons qui ont poussées le skipper de Newrest-Matmut à s’engager pour les Sauveteurs en Mer et rendez-vous sur Fosburit pour soutenir son action. Cliquez ici : http://www.fosburit.com/projets/projet/fabrice-amedeo-sengage-pour-la-snsm-sur-le-vendee-globe/
Read More
Journaliste-Marin, Fabrice Amedeo est tout autant homme de lettres qu’homme du large. A trois semaines du départ de son premier Vendée Globe, le skipper de « Newrest-Matmut » sort, ce mercredi 12 octobre, « Capturer le Large » aux éditions Glénat. Un ouvrage au parti pris unique et inédit qui fait la part belle aux photos prises par les marins eux-mêmes à l’occasion des plus grands rendez-vous océaniques. Un témoignage fort de ce que ces navigateurs et navigatrices vivent face aux éléments et de ce que l’auteur éprouvera lui-même dès le 6 novembre prochain. Journaliste, Fabrice Amedeo est également l’auteur de six ouvrages publiés entre 2005 et 2014. Aux investigations économiques des premiers livres, ont succédés les récits de marins à la conquête des océans. Dans « Capturer le large », qui sort ce mercredi aux Editions Glénat, Fabrice rassemble des photos prises par des navigateurs eux-mêmes, pour raconter le large de l’intérieur. « L’idée était de témoigner du fait que le marin, quand il part au large, devient le reporter de sa propre aventure. « Capturer le Large » recense des photos prises à bord, lors des grandes courses océaniques, et donne la parole à ceux qui en sont les auteurs. Dans ce livre, le large est immortalisé par […]
Read More
A un mois du départ du Vendée Globe, Newrest, la Matmut et Fabrice souhaitent donner une autre dimension au projet en lançant une campagne de crowfunding sur le site internet Fosburit en faveur de la SNSM, avec pour objectif de récolter des fonds qui serviront à acquérir du matériel d’intervention pour la station sablaise de l’association.   « La SNSM œuvre quotidiennement avec un grand professionnalisme pour la sécurité des marins amateurs et professionnels en mer. Je suis ravi de pouvoir la soutenir. Je garde un souvenir fort du jour où ils m’ont aidé à sauver mon bateau après avoir démâté en rentrant d’un Fastnet. Ce projet me permet en quelque sorte de rendre ce qui m’a été donné ce jour là », explique Fabrice. « Je tiens à exprimer au nom des Sauveteurs tous nos remerciements à Fabrice pour le précieux soutien qu’il nous a toujours apporté, tant en tant que journaliste qu’à travers ce nouveau projet. Nous lui souhaitons une très belle course, et que ce Vendée Globe, épreuve mythique considérée comme l’Everest de la mer, lui apporte tout ce qu’il en attend », commente de son côté Xavier de la Gorce, Président de la SNSM. Afin de mener à bien ce beau projet et […]
Read More
Le temps s’accélère, le compte à rebours semble égrainer chaque jour un peu plus vite les journées qui me séparent du grand départ. Comment se sent-on à 42 jours de partir sur le Vendee Globe? Étonnamment bien pour ce qui me concerne. Cette course dont j’ai rêvé pendant des années et après laquelle j’ai couru depuis tant de mois, est là. Cette présence, cette perspective inéluctable du grand départ qui approche, me font ressentir un sentiment puissant deplénitude. Une amie qui connaît bien la course au large, m’avait prévenu : « tu verras, à un moment ou à un autre, tu vas entrer dans ta bulle, tu seras déjà parti et tout va te glisser dessus sans ne plus avoir prise sur toi ». Je sens depuis quelque temps cette déconnexion du réel à l’œuvre en moi et cet appel du large de plus en plus pressant. Tel un penseur qui pratiquerait la « réduction phénoménologique », je m’émancipe peu à peu de toutes les contraintes de nos vies de terrien pour me consacrer à l’essentiel : mon bateau, les êtres chers qui m’entourent, et surtout entretenir cette flamme, cette envie de large qui brûle en moi et qui bientôt sera mon principal allié. […]
Read More
Dans un mois et demi, Fabrice Amedeo prendra le départ de son premier Vendée Globe à bord de son monocoque 60 pieds « Newrest-Matmut ». Partenaires titres du skipper francilien depuis plusieurs saisons, les deux entités ont entraîné d’autres acteurs dans leur sillage. Présents dans le secteur aérien tout comme Newrest, second acteur mondial indépendant du catering aérien, Alstef, Trescal, Guinault et Groupe 3S, regroupés au sein du pool des « partenaires aériens », donnent des ailes au projet de Fabrice Amedeo, à qui ils apportent soutien financier et expertise technologique. Premier des quatre partenaires aériens à s’être lancé dans l’aventure, la société Alstef, « concepteur-ensemblier » de systèmes automatisés de manutention et de stockage, a été séduite par le projet du « journaliste-skipper », axé à la fois sur la performance et le dépassement de soi. « Comme Fabrice Amedeo qui vient de passer du Class 40 au 60’ Imoca, Alstef est en train de changer de dimension avec son projet CAP 100 M€. Les valeurs de la course au large, qui allient la recherche de l’excellence technologique et l’engagement collectif d’une équipe autour d’un projet sont parfaitement en résonnance avec nos valeurs, que sont la recherche de la solution optimale et l’engagement sur les performances. Nous sommes heureux d’accompagner Fabrice […]
Read More
Solitaire mais tout sauf seul, Fabrice Amedeo peut compter sur une équipe technique certes restreinte mais d’une redoutable efficacité pour aborder son premier Vendée Gobe en toute sérénité. Boat captain de Newrest-Matmut depuis le lancement du projet, Julien Romagne est avec Yvon Berrehar, le directeur technique, un acteur essentiel à cette aventure. Depuis février 2015, ce Normand de 40 ans apporte expertise et bonne humeur au skipper francilien. Il faut dire que ce natif de Ouistreham, fils de restaurateurs, a su se forger au fil des années une solide expérience. Curieux et résolument ouvert sur les autres, c’est par un voyage autour du monde de plusieurs années qu’il débute son itinéraire. De retour en France il passe son brevet d’état de voile, enchaîne les convoyages à la barre de bateaux de propriétaires avant de mettre le cap sur les Antilles. Il y passera cinq années à s’occuper d’une société de location de voiliers. En 2010, Julien est de retour en Bretagne et débute un joli parcours dans la course au large. Une Route du Rhum avec Philippe Monnet, de belles collaborations avec Alain Gautier et un passage au sein du Team Banque Populaire font de lui une technicien recherché. En […]
Read More
Installé à La Trinité-sur-Mer, port d’attache de son Imoca, depuis les premiers jours de juillet, Fabrice Amedeo a pris le partir de conjuguer vacances et préparation en vue du Vendée Globe. Au programme du marin francilien, ascension en haut du mât autant pour l’entraînement que pour vaincre un vertige dont il ne fait pas mystère, changement d’un safran en conditions… au cas où et poursuite de l’entretien physique dont il aura besoin pour mener à bien son Everest personnel à compter du 6 novembre prochain. Mais le skipper de Newrest-Matmtut a également saisi l’opportunité d’une fenêtre météo idéale en baie de Quiberon pour engranger de belles images dans un vent léger et medium, le tout capturé par les objectifs experts de Jean-Marie Liot pour les photographies et Sea Eevents pour la vidéo. Un résultat à apprécier dès maintenant en attendant le gros temps ! D’ici à la fin du mois d’août, Fabrice Amedeo retrouvera ses partenaires pour les dernières sorties toujours placées sous le signe de l’échange et de la découverte, accompagné par Yvon Berrehar, son directeur technique et Julien Romagné, son boat captain. L’heure de la rentrée n’a pas encore sonné, mais à bord de Newrest-Matmut, chacun s’y prépare…  
Read More