Privé de bout-dehors depuis une semaine, et donc de l’usage de ses voiles de portant, Fabrice Amedeo poursuit avec détermination sa trajectoire en direction de la Guadeloupe en tentant de pousser Newrest – Art & Fenêtres au meilleur de ses possibilités. Sorti des zones météo perturbées, et des secteurs de calme piégeux, l’IMOCA fait maintenant une route ouest en bordure des alizés, à une distance d’un peu moins de 1 000 milles des côtes. Il reste environ quatre jours de navigation au solitaire pour atteindre le nord de la Guadeloupe, faire le tour de l’île dans un laps de temps difficile à préciser à l’avance, et boucler la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Des manœuvres sont en vue pour se recaler au sud, dès que les conditions le permettront, mais aussi pour gérer au mieux les grains tropicaux qui virent parfois à l’épisodes orageux et peuvent, s’ils ne sont pas correctement anticipés, abimer des voiles : une éventualité qui serait particulièrement lourde de conséquence sur la progression du foiler.    » Cette nuit j’ai passé la barre symbolique des 1 000 milles des côtes de la Guadeloupe, ce qui fait quand même du bien. Après il restera bien sûr les […]
Read More
La progression continue pour Newrest – Art & Fenêtres, cap à l’ouest sous les tropiques. « Ça fait deux jours que les moyennes sont tout de même un peu plus intéressantes. La trajectoire est plutôt intéressante aussi. » se réjouit Fabrice Amedeo   La tactique reste délicate sur un bateau qui n’a pas tout son potentiel « Je vais continuer ce bord tribord amure plein ouest en bordure de l’anticyclone jusqu’à cette nuit ou au plus tard demain matin, puis il va falloir empanner pour faire une route sud et se recaler vers les Antilles, la fameuse aile de mouette. On va jouer la courbure de l’anticyclone pour ne pas aller se mettre dans le vent mou, et ensuite empanner pour redescendre vers les Antilles. Moi avec mon J1, je ne vais pas faire un très bon angle, donc il faudra réempanner en arrivant pas très loin de l’arc antillais, plusieurs fois sans doute, mais en tout cas voilà, je pense que j’optimise la trajectoire et on peut difficilement espérer mieux par les temps qui courent. »   « Voilà sinon tout va bien : j’ai de l’eau à foison puisque mon désalinisateur marche bien, j’ai de la nourriture à foison parce que j’avais pris […]
Read More
« J’ai fait une super session sur mer plate au clair de lune avec l’étrave qui se soulevait au-dessus de l’eau, le foil qui sifflait et le bateau qui accélérait à 20 nœuds. Je me suis dit à ce moment que rien que pour vivre des instants comme celui-là, ça valait le coup d’être ici. »   Newrest – Art & Fenêtres profite maintenant de conditions plus favorables pour progresser vers la Guadeloupe, ce que note avec satisfaction son skipper, Fabrice Amedeo. »Après 2 jours de molle puis 24h au près dans une mer difficile, les choses se passent enfin comme prévu : je suis tribord amure, cap à l’ouest ! il faut juste faire attention à la position du centre de la haute pression pour ne pas aller me remettre dans la molle, mais a priori c’est assez clair »   Le programme se précise pour les heures à venir :  « Je vais être dans l’influence de cet anticyclone et des alizés, donc de temps en temps je vais faire un coup de sud, et puis ensuite reprendre une trajectoire ouest à des vitesses relativement satisfaisantes, eu égard à la configuration de voiles. »   « Il fait très beau, il fait chaud. Je suis un […]
Read More
« Tout va bien sur Newrest – Art & Fenêtres, le moral est toujours bon! Pour l’instant il fait gris, la mer est plate et je suis encore au près, mais je vois le bout du tunnel : le vent va tourner dans les heures à venir, et progressivement je vais passer au portant pour ensuite faire route directe vers la Guadeloupe, et ne plus quitter cette allure jusqu’aux Antilles ! »   La nuit dernière a été plutôt remuante pour Fabrice Amedeo « J’ai fait hier un long bord tribord amure au près en direction du sud, sud-ouest dans la dépression, comme prévu : c’est assez atypique à ces latitudes, mais ça arrive de temps en temps. Toute la nuit j’ai navigué dans une mer croisée avec une énorme houle d’ouest. » Loin de se laisser perturber par cet environnement proche du confort zéro, le skipper en a profité pour se reposer « J’ai pu très bien dormir cette nuit parce que j’avais accumulé beaucoup de retard de sommeil dans le petit temps pour essayer de m’en extirper, donc là je suis en très bonne forme. »   « Je salue le talent de grands champions de Paul Meilhat et Yann Elies, arrivés cette nuit, qui […]
Read More
« Je n’ai pas dû avoir un sillage très élégant cette nuit » préfère s’en amuser Fabrice Amedeo, aux prises avec un centre anticyclonique gluant. En ce vendredi matin, bien que les pièges environnants ne soient pas tous refermés, Newrest – Art & Fenêtresrenoue avec des vitesses instantanées à deux chiffres.   « Je suis enfin sorti de la nasse et des zones de haute pression qui m’ont quand même soit ralenti, soit arrêté depuis deux jours. Je dois encore faire attention car le centre de la haute pression est à mon sud, donc je dois encore un peu tirer des bords pour être sûr de ne pas retomber dedans, et ne pas faire du sud tout de suite, ne pas m’enflammer. »   Une fois dépassée cette zone délicate en bordure de laquelle il navigue, le skipper devrait enfin pouvoir faire une route sud-ouest, et progressivement, en même temps que la rotation du vent, voir son bateau accélérer.  » D’ici 2 jours, je serai au portant au sud du prochain anticyclone. Tout se passe plutôt comme prévu, le moral est bon et je vais enfin pouvoir faire route vers les Antilles parce que c’est vrai que les deux derniers jours ont été assez […]
Read More
« Je regarde bien évidemment avec beaucoup d’admiration et de respect la course incroyable qu’a fait Alex* du début à la fin, avec des trajectoires chirurgicales et des vitesses impressionnantes. Il mérite vraiment de gagner sa première grande course en IMOCA donc j’espère que ça va très bien se passer pour lui jusqu’au bout et vraiment je lui adresse mes plus grands bravos et ma grande admiration. Et puis un grand coup de chapeau aussi à Armel Tripon**. On a fait deux ans de classe40 ensemble, c’est un super copain, voisin de ponton à La Trinité. Il a navigué prudemment au début et derrière il a fait ce qu’il fallait. Je pense que sur cette course, il a très bien navigué, et vraiment il fait un super coup en faisant troisième au scratch, c’est super ! »   La course continue à fond à bord deNewrest – Art & Fenêtres, même si Fabrice Amedeo revendique des hauts et des bas au niveau du moral  » Quand ça avance il y a des hauts, quand ça n’avance pas, il y a des bas : je crois que c’est assez classique… »observe le skipper qui poursuit sa route vers les Antilles. Au programme encore pas […]
Read More
« Il fait un temps magnifique, la mer est absolument plate et j’ai 1 nœud de vent. Voilà. » En terme voileux, on appelle ça la molle. Et ça dit bien ce que ça veut dire.   Pour Fabrice Amedeo à bord de l’IMOCA Newrest – Art & Fenêtres « La nuit a été assez agitée, avec d’abord du vent, donc une progression rapide, et là, je suis en panne de vent. J’étais dans les alizés, il y a un front qui couche l’anticyclone, et l’idée c’était, vu que je ne peux pas utiliser mes voiles de portant, d’aller chercher le bas de cette dépression. Malheureusement le centre anticyclonique semble être… plus ou moins là où je suis. »   « En fait j’ai des fichiers qui se sont un peu plantés. J’ai été un peu présomptueux parce que j’étais dans des alizés qui s’annonçaient mous et j’ai préféré tenter une route directe en accord avec les fichiers américains et les fichiers européens qui convergeaient. »   Le skipper espère sortir au plus tôt de cette zone piégeuse et repartir rapidement.   « Je suis très triste pour Lalou (Roucayrol) : chavirer si près du but c’est absolument navrant, donc je pense bien à lui, et à […]
Read More