Jusqu’au bout du suspense…

Reporters du large · novembre 09, 2019 · Transat Jacques Vabre · 0 commentaires

A moins de 36 heures de l’arrivée à Salvador de Bahia, Fabrice Amedeo et Eric Péron ont trouvé le rythme des alizés d’hémisphère Sud et font défiler les milles. Dans quelques heures, le premier Imoca, Apivia, franchira la ligne en vainqueur de cette Transat Jacques Vabre 2019. C’est bien là, sauf incident de dernière minute que personne ne souhaite, la seule certitude. Car derrière, la bagarre va faire rage à tous les étages jusqu’à la ligne, et les marins de Newrest – Art & Fenêtres font évidemment partie intégrante de ce suspense hitchcockien ! Devant, certains concurrents semblent à leur portée, et derrière le souffle chaud des poursuivants se fait sentir. Jusqu’au dénouement, la régate atlantique va faire rage et nul ne s’en plaindra !

 

Lors de la « carte postale » quotidienne, Fabrice Amedeo revenait sur le scénario du  moment : « Le programme du jour c’est tout droit dans les Alizés d’hémisphère sud. Nous avons 20 nœuds de vent, nous sommes sous J2 et ça bombarde à fond la caisse sous les embruns. Il fait chaud mais ce n’est pas franchement les vacances même si c’est très agréable d’être ici. Nous sommes passés très près dans l’Ouest de Fernando de Noronha, c’est toujours aussi beau.

On s’accroche ! Bureau Vallée n’est pas loin derrière, il est très menaçant. Arkea devant n’a pas l’air d’aller très vite… Nous nous disons qu’il y a moyen de revenir. Il y a encore du jeu, nous sommes très contents. Nous devrions continuer à cette allure très rapide jusqu’à Recife et après ça va adonner et abattre le long de la côte pour passer au portant. Nous avons une ETA pour 1 heure du matin lundi, heure brésilienne ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>