L’équipe

Yvon-BerreharYvon Berrehar – Directeur technique du projet

Yvon vit les débuts de la course au large, dans les années 80, avec les maxi-multicoques. Il naviguera sur ces bateaux pendant une dizaine d’années, d’abord sur Royale, puis sur Roger Gallet, dont il sera le 2nd pendant 5 ans, il prend la 2e place de la transat en double Lorient St Barth Lorient en 1989, accompagné d’Éric Loizeau sur le Trimaran de 80′ Aigle. Yvon fait partie de la génération de Philippe Poupon, ou encore d’Éric Tabarly. Il s’envole ensuite vers l’Italie, pour s’occuper de yachts de régate à voile pendant 10 ans.

Après cette expérience, il revient en France. Yvon se lance dans la vente et la préparation de Class 40. Il court d’ailleurs une transat Jacques Vabre en Class 40 en 2007. En 2010, Fabrice le contacte car il souhaite louer un bateau pour la transat Jacques Vabre. Le courant passe bien entre les deux hommes, puisque depuis ce moment, Yvon accompagne Fabrice dans ses projets : préparation, assistance technique, conseil, etc. Au retour de la Route du Rhum 2014, Fabrice demande à Yvon de travailler à ses côtés sur son nouveau projet : l’IMOCA Newrest-Matmut.

Yvon devient donc le bras droit de Fabrice, chargé de mettre en place l’équipe technique, la logistique, et les relations avec les fournisseurs. Il échange énormément avec Fabrice « nous nous appelons quasiment tous les jours quand nous ne nous voyons pas … C’est un projet très humain, nous ne sommes pas une grosse équipe, donc nos rôles sont polyvalents, c’est sympa ».

 

 

Julien-RomagneJulien Romagne – Navigant, boat capitaine

Après s’être occupé de bateaux de propriétaires dans le sud de la France pendant 10 ans, Julien revient en Bretagne en 2010.

Il sera alors préparateur de bateaux de course, d’abord pour Banque Populaire, puis pour Alain Gautier. Il accompagnera ensuite Jean le Cam sur le Vendée Globe 2012 – avec Synerciel, l’actuel bateau de Fabrice ! Il revient quelques temps chez Banque Populaire, puis gère le projet d’Armel Tripon, un proche de Fabrice. C’est ainsi qu’ils font connaissance, et quand Fabrice lui propose de rejoindre l’équipe de Newrest-Matmut, Julien accepte.

Julien forme donc un binôme avec Alex. Il est également polyvalent, ce qui lui permet de s’occuper de l’accastillage, de l’hydraulique, de la mécanique, ou encore de naviguer sur Newrest-Matmut, avec ou sans Fabrice, lors de convoyages. « C’est une équipe relativement petite, donc nous devons être multitâches, le projet est vraiment sympa »