L’ouverture sudiste

Reporters du large · octobre 29, 2019 · Transat Jacques Vabre · 0 commentaires

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas forcément sur la Transat Jacques Vabre. Hier, Fabrice Amedeo et Eric Péron se préparaient à faire face à un dilemme épineux, un choix de trajectoire qui une fois opéré n’offrait aucun retour en arrière. Après une deuxième nuit dans un Golfe de Gascogne particulièrement inhospitalier, les marins de Newrest – Art & Fenêtres confiaient ce matin leur soulagement d’être sortis du « royaume des ombres ».Dans le même temps, alors qu’une longue et pénible période de louvoyage se profilait, un passage le long des côtes ibériques leur permettant de retoucher rapidement des vents plus portants s’ouvrait devant eux, promettant d’alléger leur peine. Les deux marins ont donc déclenché un virement de bord autour de 3 heures du matin ce mardi, pour faire du Sud et viser le cap Finisterre, échappant ainsi à la dépression qui leur barrait la route. Une perspective réjouissante sur laquelle Fabrice revenait dans la matinée…

 

 « Hier nous avons traversé un Golfe de Gascogne tout gris, avec de la pluie et du vent soutenu, d’abord au reaching à vive allure, puis au près dans du vent refusant. La trajectoire s’est peu à peu inclinée vers l’Ouest.

Seule l’option Ouest semblait jouable hier, à savoir aller chercher 500 milles dans l’Ouest un point de virement de bord et ensuite faire du Sud au près et donc quatre jours de louvoyage du fait d’une dépression centrée au large des Açores. Avec Eric nous nous étions dit que nous allions favoriser cette option qui nous semblait la seule à se présenter, tout en étant le plus Sud possible pour que, si une option Sud s’ouvre, nous puissions être opportuniste. Depuis ce matin, une voix sudiste semble s’ouvrir et donc, comme plusieurs bateaux, nous plongeons vers le Sud. Nous passons de quatre jours de louvoyage à 24 heures de près. En termes de perspective ça change un peu la donne. A part la perspective d’un contournement d’anticyclone juste sous Gibraltar qui va être un peu sensible, tous les voyants sont au vert. Nous sommes très excités et très contents de cette route qui s’ouvre à nous ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>