Vol de nuit

Reporters du large · novembre 18, 2018 · Route du Rhum 2018 · 2 commentaires

« J’ai fait une super session sur mer plate au clair de lune avec l’étrave qui se soulevait au-dessus de l’eau, le foil qui sifflait et le bateau qui accélérait à 20 nœuds. Je me suis dit à ce moment que rien que pour vivre des instants comme celui-là, ça valait le coup d’être ici. »

 

Newrest – Art & Fenêtres profite maintenant de conditions plus favorables pour progresser vers la Guadeloupe, ce que note avec satisfaction son skipper, Fabrice Amedeo. »Après 2 jours de molle puis 24h au près dans une mer difficile, les choses se passent enfin comme prévu : je suis tribord amure, cap à l’ouest ! il faut juste faire attention à la position du centre de la haute pression pour ne pas aller me remettre dans la molle, mais a priori c’est assez clair »

 

Le programme se précise pour les heures à venir :  « Je vais être dans l’influence de cet anticyclone et des alizés, donc de temps en temps je vais faire un coup de sud, et puis ensuite reprendre une trajectoire ouest à des vitesses relativement satisfaisantes, eu égard à la configuration de voiles. »

 

« Il fait très beau, il fait chaud. Je suis un peu tout seul dans mon coin mais j’essaye de garder le positif de tout ça. J’apprends des choses, je passe du temps avec ma machine et j’ambitionne d’être en Guadeloupe le week-end prochain »

2 Comments:
  1. Cool cocody rasta 🤪

    Laurence CH · novembre 18, 2018
  2. Super au moins vous avez beau et chaud nous ici il fait froid

    patricia cauret · novembre 18, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>